Test jeu de société : Horizons

Horizons est un jeu de Levi Mote illustré par Mihajlo Dimitrievski qui vous plonge au cœur de la conquête de galaxies dans une ambiance de conflit d’expansion entre factions humaines ou races aliens. Car ici il n’est pas vraiment question de se faire la guerre, mais plutôt de découvrir des systèmes solaires, de s’y adapter et d’exploiter des mondes pour poursuivre la conquête de planètes vierges de civilisations.

Tout d’abord, et c’est à souligner car c’est une des grandes réussites du jeu, les règles sont d’une limpidité exemplaire. Et cela tient en grande partie à un élément ô combien pratique : toutes les règles sont rappelées sur votre plateau personnel et une petite carte pour les icônes. En plus c’est rapide à assimiler : à chaque tour de jeu vous avez deux actions à faire parmi cinq proposées, elles-mêmes détaillées sur votre plateau.

D’ailleurs faisons ensemble un petit tour de table des actions possibles (avec les factions humaines qui n’ont aucune différence entre elles si ce n’est l’apparence).

  • Explorer : Jouer un monde sur un système solaire, ce qui va étendre le terrain de jeu. Gagner 1 point de savoir.
  • S’adapter : Pouvoir coloniser un nouveau type de monde (on en possède un au départ) dans les six disponibles. Piocher un allié.
  • Construire : Construire un collecteur d’énergie, un collecteur de métal ou une colonie sur un monde. Les constructions demandes des ressources (énergie et métal) qui dépendent des différents biomes.
  • Récolter : Prendre autant de ressources que de collecteurs construits (le gros avantage c’est que les ressources à prendre sont directement inscrites sur le plateau de jeu).
  • Conspirer : Prendre des objectifs et des alliés.

Voilà pour les actions. Sachez que les points de savoir sont des points de victoire pour la fin de partie mais peuvent aussi servir avec certains alliés. Que chaque allié donne un bonus à une action particulière et qu’un allié ne peut être utilisé que deux fois avant d’être défaussé. Et les objectifs qui rapportent des points en fin de partie en fonction de la manière dont vous avez construit votre empire galactique. Et, à peu de choses près, avec ces indications, vous connaissez les règles du jeu. C’est pas beau ?

Sincèrement Horizons est un très bon jeu, très accessible et pourtant très riches grâce aux nombreuses combinaisons entre objectifs et alliés. De plus, si ça ne suffit pas, les races aliens proposent des plateaux de départ radicalement différents de ceux des humains et renouvèlent le jeu.

Jeu Horizons, image tirée du site de l’éditeur www.pixiegames.fr

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *